Productivity
...
Contact Productivity Fermer




J'autorise Productivity à m'envoyer des e-mails.
* champs obligatoires

Développer la culture de résolution des problèmes

Développer une culture de résolution de problèmes est fondamental pour permettre le changement au sein des organisations.

Comment créer une culture de résolution de problèmes dans les entreprises.

Chaque jour, de plus en plus d’entreprises s’appuient sur les principes et pratiques de l’excellence opérationnelle et de l’innovation stratégique. Avoir la capacité d’améliorer continuellement les formes de valeur existantes, tout en actualisant et en introduisant de nouvelles formes de valeur est primordial pour permettre la stabilité et la croissance souhaitées.

Pourtant, tout au long de la mise en œuvre, il est normal de rencontrer des problèmes. Pour y remédier, les entreprises doivent créer l’habitude à la résolution de problèmes au sein de leurs équipes.

Le chemin PDCA (plan-do-check-act) vers une communauté de collaborateurs

Une culture de résolution de problèmes, c’est une communauté de collaborateurs dans laquelle l’amélioration fait partie du travail quotidien. Dans une telle communauté, les améliorations peuvent être facilement mises en œuvre dans les processus, améliorant ainsi la valeur ajoutée pour le client final et il est possible de faire le lien entre toutes les améliorations nécessaires ou mises en place et les objectifs stratégiques de l’entreprise.


Soutenir une culture de résolution de problèmes

Quatre éléments apparaissent comme fondamental:

Définir les attentes

Définir / Réinitialiser les attentes est la première étape pour créer un changement. Dans un process où un rendement de 97% est requis, un rendement de 90% est inacceptable. Cela semble évident, mais dans de nombreux environnements de travail, les écarts ne sont pas considérés comme un problème et ne sont donc pas analysés. Au fil du temps, les objectifs sont interprétés comme des « ce serait bien de les atteindre » et non comme des « il faut les atteindre ». Productivity travaille avec les comités de direction et les collaborateurs pour partager la même prise de conscience  de ce qui est normal et ce qui est anormal à travers des attentes clairement définies et communiquées.

Créer les conditions

Une fois que les attentes sont claires et ont du sens pour tout le monde, les collaborateurs ont besoin de méthodologies de résolution de problèmes qu’ils peuvent utiliser lorsque les attentes ne sont pas satisfaites. Puisque les problèmes se présentent sous différentes formes et sont plus ou moins importants, les collaborateurs doivent être en mesure d’identifier rapidement l’étendue du problème et d’appliquer la bonne technique. Productivity propose  différentes méthodologies pour la résolution des problèmes en équipes: 5 Pourquoi, CEDAC, A3 et DMAIC. Nous enseignons quand et où appliquer chacun pour une efficacité maximale.

Responsabilisation (Empowerment)

L’autre élément consiste à donner les moyens aux collaborateurs de mettre en pratique les techniques adaptées, dès lors que les attentes de performance apparaissent clairement, et que les écarts de performance sont visibles. Productivity forme et guide la communauté de vos employés, en développant leurs compétences en matière d’identification et de résolution de problèmes afin qu’ils en prennent possession et appliquent le processus de résolution de problèmes dans le cadre de leur travail quotidien.

Efficacité de l’exécution 

Au fur et à mesure que la communauté des collaborateurs se lance dans l’utilisation active des techniques, les leaders auront besoin d’un processus pour suivre les progrès. Productivity travaille avec votre équipe de direction pour développer des mesures d’efficacité et des audits qui renforcent le changement de culture. Nous vous aidons également à développer une série de contre-mesures à utiliser lorsque les attentes ne sont pas satisfaites.

L’amélioration continue est synonyme de résolution continue de problèmes, c’est pourquoi il est indispensable de construire la capacité de l’organisation à le faire.

Productivity travaille en collaboration avec votre équipe de direction pour concevoir un processus de développement des compétences, puis à travers des sessions de formation, de coaching et de mentoring, vos équipes développeront les connaissances et la confiance dont elles ont besoin pour réussir chaque jour.


Techniques de résolution de problèmes

5 Pourquoi
Une technique efficace de résolution de problèmes en équipe utilisant un processus itératif qui consiste à demander  » pourquoi « . Cette technique est mieux utilisée pour les problèmes sporadiques qui se produisent pendant la journée de travail (par exemple, manquer une cible de production en une heure).

CEDAC: Résolution de problèmes en équipe
Une autre technique de résolution de problèmes, simple mais collaborative et en équipe, utilisée par les équipes de terrain pour résoudre les problèmes à la source. Le CEDAC est une approche structurée utilisant un diagramme en arête de poisson et une série de cartes de faits et d’idées. Parce que cette technique nécessite une compréhension plus profonde des conditions de fond, nous le suggérons pour des problèmes récurrents (par exemple, une perte de qualité récurrente).

A3 Méthode de résolution de problèmes
Une approche à la résolution de problèmes en équipe qui traite les problèmes récurrents, à la portée des équipes. Le A3 donne un cadre de pensée et d’approche systématique à la résolution de problèmes, qui permet d’éviter de définir des solutions aux problèmes sans avoir regardé tous les aspects de manière rigoureuse. Il peut impliquer de constituer une équipe inter-fonctionnelle, et doit devenir un cadre partagé par tout le monde dans l’organisation pour résoudre des problèmes.

DMAIC / Six Sigma
Une approche de résolution de problèmes spécialisée pour les équipes inter-fonctionnelles, DMAIC / Six Sigma est basée sur des méthodes spécifiques d’analyse quantitative. Nécessite une bonne compréhension de la variation et de l’utilisation d’outils statistiques, ainsi qu’un sponsor, une charte et une supervision du management. Un niveau élevé d’expérimentation est nécessaire pour déterminer la cause profonde (par exemple, pour un problème de qualité de produit / service en cours).

Cela pourrait vous intéresser